Emménagement de Moeschle UK dans ses propres locaux

Moeschle UK quitte ses bureaux loués pour emménager dans le nouvel immeuble construit par la société.


Augmentation de la surface de bureaux à Ortenberg

Le bâtiment administratif existant d'Ortenberg a été agrandi suite à une transformation complète.

Augmentation de la surface de stockage à Ortenberg

La surface de stockage des produits finis dans l'usine d'Ortenberg a été augmentée d'environ 6000 m².

Développement et mise en service du MMF

Le nouveau programme d'atelier mobile MMF (Moeschle Mobile Fertigungsstätte/ Moeschle Mobile Facility) est développé et mis en service. Celui-ci permet le montage sur site de cuves immenses d'une capacité pouvant atteindre le million de litres et d'un diamètre pouvant aller jusqu'à 9 mètres.

Emménagement de Moeschle Polska dans ses propres locaux

Moeschle Polska quitte les ateliers de production qu'elle louait à Przeworsk pour s'installer en propriétaire dans son nouveau site de production de Dynow.

Expansion de Moeschle vers l’Est et vers l’Ouest

La société Moeschle Polska est fondée 21 juin 2002 pour répondre aux attentes du marché d’avenir qu’est l’Europe de l’Est. Le 27 septembre 2002, la société Moeschle (UK) Limited est immatriculée en Angleterre. L’ambition affichée est que la qualité Moeschle définisse de nouveaux standards sur l’île. L’implantation choisie est le pôle économique situé autour de Manchester, au nord du pays.

Les deux faits marquants de l’année sont pour la première fois, le dépassement des 100.000 heures de production et une hausse du chiffre d’affaires de plus de 25%.

Les deux jalons de cette année sont le franchissement du cap des 20 millions de marks de chiffre d’affaires et l’obtention de la plus haute certification DIN (DIN EN ISO 9001 ff.).

Près de 3,3 millions d’euros sont investis dans les travaux d’extension de l’entreprise qui consistent notamment à agrandir la surface de production de 3.000 m2 à 5.000 m2 et de réaliser l’un des centres de fabrication pour fonds de réservoir les plus modernes.

Une année importante : entrée en service du nouveau site de production.
Il s’agit de la dernière étape fondamentale, transformant l’ancienne entreprise artisanale en acteur industriel.

Les efforts des années passées se traduisent par une année record en termes de ventes. La part à l’exportation atteint désormais près de 40%, les années d’investissement dans un outil de production performant et à la pointe de la modernité ont porté leurs fruits.
En 1990, début des travaux pour accroître à nouveau les capacités de production vers un total de 3.000 m2.

La surface de production est à nouveau étendue de l’ordre de 700 m2 pour atteindre au total 1.600 m2, par ailleurs, construction d’un nouveau bâtiment administratif.
En raison d’une conjoncture affaiblie, pour la première fois, les objectifs de ventes ne peuvent pas être réalisés. Pénétration de nouveaux marchés grâce à des activités de prospection spécifiques.

Avec la concentration de toutes les ressources sur la spécialisation dans la construction en acier inoxydable et l’achat de nouvelles propriétés, la société met le cap sur l’expansion. Le chiffre d’affaires dépasse pour la première fois le seuil de 5 millions de DM.

1977 : extension de la surface de production de l’ordre de 500 m2. Construction de bâtiments de bureaux et d’espaces communs à raison de 240 m2. Agrandissement de la palette de produits, mise en place de nouveaux secteurs commerciaux. La production de l’entreprise a doublé au cours de ces quatre années.

En juin 1974, mise en service des nouveaux espaces de production d’une superficie d’env. 400 m2. Mise en place de secteurs commerciaux et établissement de bureaux dans les pays frontaliers que sont la France et la Suisse. La production est multipliée par deux d’une année sur l’autre.

Le 25 novembre 1970, production des 6 premiers réservoirs (à 4.500 lt.). C’est le début de la production de réservoirs en acier inoxydable sous la direction d’Ernst Möschle, à l’époque encore dans les locaux de la société de construction de chaudières et d’appareils « Moeschle Kessel- und Apparatebau ». Trois ans plus tard, la croissance de l’activité exige la planification d’un bâtiment de fabrication spécialement conçu à cette fin.